Marine Royale Maroc البحرية الملكية

Marine Royale البحرية الملكيةMaroc
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 Les espagnols parlent de nos forces royales air

Aller en bas 
AuteurMessage
carnivor

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Les espagnols parlent de nos forces royales air   Jeu Mai 03, 2018 7:37 pm

Les Forces Royales Air vues par un centre d'études espagnol

Par Zakaria Boulahya



Le Groupe d’études en sécurité internationale (GESI) – relevant de l’université espagnole de Grenade, vient de publier une étude détaillée sur l’armée marocaine et le processus de développement de son arsenal. Médias24 livre ici les principales conclusions relatives aux Forces Royales Air. D’autres articles seront consacrés à l’armée de terre et à la Marine Royale.



Cette étude a été réalisée par le Pr. Josep Baques – professeur de sciences politiques à l’université de Barcelone et membre du GESI. Dans son analyse, il s’attelle à décortiquer les capacités offensives et défensives de l’armée marocaine.

Les Forces Royales Air disposent d'un arsenal respectable, entre l’acquisition de nouveaux jets d'avant-dernière génération - d'origine nord-américaine, et la modernisation de la flotte existante. Une flotte que l’auteur de l’étude estime "comparable, sur le plan qualitatif, à celles de certains pays avancés".

Il précise en outre que ‘’bien qu’elle ne soit pas la plus grande du continent, l’armée de l’air marocaine dispose des systèmes d’armement les plus avancés’’. Au total, le Maroc aligne 75 avions de combat à haute performance. Une avancée significative que l’auteur qualifie de ‘’programme ambitieux de modernisation qui répond avant tout à l'achat de 44 Su-30MK par l'Algérie’’.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carnivor

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Les espagnols parlent de nos forces royales air   Jeu Mai 03, 2018 7:38 pm



>Les F-16 marocains parmi les plus puissants au monde

Les Forces Royales Air ont récemment acquis 24 F-16 Block 52+, l’une des versions les plus puissantes au monde – même en les comparant aux F-16 de l’aviation américaine. Ces jets sont notamment boostés par l’installation de radars APG-68 à portée étendue, permettant la détection précoce d'avions ennemis.

Pour le combat aérien, les F-16 sont équipés de missiles AIM-9X – tandis que les pilotes sont équipés de casques de type JHMS. Ce détail a de l’importance car la combinaison de ces deux dispositifs permet d’engager des cibles pouvant être situées à 80° de chaque côté de l’avion, sans être dans l’axe de l’objectif
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
carnivor

avatar

Messages : 96
Date d'inscription : 03/02/2014

MessageSujet: Re: Les espagnols parlent de nos forces royales air   Jeu Mai 03, 2018 7:39 pm

Vendredi 9 mars 2018 à 16h12
0 0 0Google +0
PDF
Imprimer
Les Forces Royales Air vues par un centre d'études espagnol


Le Groupe d’études en sécurité internationale (GESI) – relevant de l’université espagnole de Grenade, vient de publier une étude détaillée sur l’armée marocaine et le processus de développement de son arsenal. Médias24 livre ici les principales conclusions relatives aux Forces Royales Air. D’autres articles seront consacrés à l’armée de terre et à la Marine Royale.



Cette étude a été réalisée par le Pr. Josep Baques – professeur de sciences politiques à l’université de Barcelone et membre du GESI. Dans son analyse, il s’attelle à décortiquer les capacités offensives et défensives de l’armée marocaine.

Les Forces Royales Air disposent d'un arsenal respectable, entre l’acquisition de nouveaux jets d'avant-dernière génération - d'origine nord-américaine, et la modernisation de la flotte existante. Une flotte que l’auteur de l’étude estime "comparable, sur le plan qualitatif, à celles de certains pays avancés".

Il précise en outre que ‘’bien qu’elle ne soit pas la plus grande du continent, l’armée de l’air marocaine dispose des systèmes d’armement les plus avancés’’. Au total, le Maroc aligne 75 avions de combat à haute performance. Une avancée significative que l’auteur qualifie de ‘’programme ambitieux de modernisation qui répond avant tout à l'achat de 44 Su-30MK par l'Algérie’’.

>Les F-16 marocains parmi les plus puissants au monde

Les Forces Royales Air ont récemment acquis 24 F-16 Block 52+, l’une des versions les plus puissantes au monde – même en les comparant aux F-16 de l’aviation américaine. Ces jets sont notamment boostés par l’installation de radars APG-68 à portée étendue, permettant la détection précoce d'avions ennemis.

Pour le combat aérien, les F-16 sont équipés de missiles AIM-9X – tandis que les pilotes sont équipés de casques de type JHMS. Ce détail a de l’importance car la combinaison de ces deux dispositifs permet d’engager des cibles pouvant être situées à 80° de chaque côté de l’avion, sans être dans l’axe de l’objectif.





Fait remarquable: les missiles AIM-9X permettent aux pilotes de tirer d’abord et de choisir ensuite leur cible!

Des caractéristiques qui font du F-16 marocain ‘’un système d'arme redoutable pour les combats air-air de moyenne à courte portée’’ note le Pr. Baques.

Ces avions peuvent aussi être destinés à des attaques au sol. A cet effet, les FRA ont procédé à l’acquisition de 50 kits JDAM (bombes guidées par GPS), dont une vingtaine pesant près d’une tonne chacune. Ainsi que 70 unités de type Paveway II et III (bombes guidées par laser).

Soulignons également que les F-16 marocains disposent d’une puissance motrice plus importante que la version standard, leur nouveau moteur leur permettant d’atteindre des pointes de 2.500 km/h.

>Mirages F-1: modernisation significative

La flotte marocaine de F-1 ne date pas d’hier, elle a été majoritairement acquise entre 1978 et 1982. C’est pourquoi les FRA ont initié le processus de modernisation de 27 de ces appareils, optimisés pour des missions d'attaque au sol ou contre des navires.

Les modifications, dérivées du programme ASTRAC (Association Sagem-Thales pour la rénovation d'avions de combat) sont significatives, donnant lieu à une version du F-1 également connue sous le nom de Mirage MF-2000.

>F-5E Tiger: les escadrons ‘Boraq’ et ‘Chahine’

Le Maroc dispose de 24 chasseurs F-5 Tiger, également modernisés. Deux escadrons sont basés à Meknès, avec toutefois des vocations différentes: l'escadron ‘’Boraq’’ est plus orienté vers le soutien tactique, tandis que l'escadron ‘’Chahine’’ s’attelle davantage à des missions d’interception d'avions ennemis, en soutien aux F-16 et F-1.

>Drones: l’œil qui voit tout

Le processus de modernisation de la flotte aérienne marocaine se traduit aussi, bien que dans une moindre mesure, par l’acquisition de drones.

Le Maroc a ainsi récemment acquis 3 drones MALE – copie des drones Harfang, qui disposent de 24h d’autonomie. Les MALE sont connus pour leur efficacité, une réputation acquise essentiellement lors de missions de reconnaissance en Libye et en Afghanistan.

Parallèlement, les FRA disposent de 4 exemplaires du célèbre drone américain Predator, dans sa version MQ-1. Optimisés par des capteurs dernier cri, ces Predator sont principalement destinés à des activités de renseignement, appuyés par l'acquisition de radars longue portée de type APS-148.

>Carences

- Logistique et maintenance: la logistique de 3 modèles différents d’avions militaires peut s’avérer problématique. Par conséquent, il est probable qu'à moyen terme, il sera décidé de standardiser la flotte marocaine par de nouvelles acquisitions de F-16, en remplacement du Mirage. Ce qui permettra également de pallier le sous-effectif des avions de chasse.

- Réapprovisionnement: la capacité de ravitaillement en vol de l’armée marocaine est jugée limitée, avec uniquement deux KC-130 Hercules. Les performances des F-16 orientent le Maroc vers l’acquisition de 3 KC-135 Stratotanker, que l’étude dépeint comme ‘’un excellent multiplicateur de force’’.

- Heures de vol: les normes de l’OTAN recommandent une moyenne de 180 heures de vol par an. L’étude estime que les pilotes marocains sont très en deçà de cette norme, avec seulement 100 heures de vol par an.

- Hélicoptères: l’étude pointe du doigt la modeste présence d'hélicoptères de combat dans l’armée de l’air marocaine – contrairement au voisin algérien, alors qu’ils constituent un atout majeur lorsqu’ils opèrent conjointement avec l’artillerie et les colonnes blindées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les espagnols parlent de nos forces royales air   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les espagnols parlent de nos forces royales air
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ces petites phrases qui nous parlent...
» Vos cheveux parlent de vous
» Mise en garde: La blacklist des sites qui parlent d'ovnis
» les forces chinoises tirent sur des manifestants pacifiques.
» Les actions parlent plus que les mots

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Marine Royale Maroc البحرية الملكية :: Top secret ! ils parlent de notre armée-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: